Biographies
David Burt

David Burt

guitare électrique, guitare acoustique

David Colin Burt est né à Hamilton en Ontario. Sa famille, qui vivait d'abord près des aciéries et cours de ferrailles, est ensuite déménagée à la campagne où Dave a passé sa jeune enfance à gratter la guitare et à jouer au hockey.

En soirée, sa mère musicale et artistique, Maybelle, l'endormait au son de longs jeux classiques (la Suite du Nutcracker, l'Ouverture de William Tell, la chanson thème d'Exodus, etc.). Avant de s'endormir, Dave s'imaginait des scénarios fantastiques nourris par cette musique envoûtante. Après la classe, il faisait des excursions en forêt et le long de la voie ferrée tout en fredonnant ses propres compositions de chansons thèmes pour le cinéma.

Dave a d'abord été attiré par l'éclat métallique de la guitare des artistes locaux. Ont suivi Elvis, Little Richard, Johnny Cash et les groupes instrumentaux tels Duane Eddy, les Shadows et les Ventures. Plus tard, c'était Motown Blues et R&B avec James Brown, Wilson Picket et le groupe renommé de Hamilton, les Bishops … sans oublier les Beatles, les Rolling Stones, Cream, et les grands de la chanson jazz, Miles Davis et Cannonball Adderly.

Dave s'est d'abord exécuté avec des groupes locaux et, à la fin des années 1960, a conduit en Californie pour accompagner le groupe explosif Merryweather. Pendant plusieurs années, il a fait la tournée avec Rick James et enregistré des albums avec Steve Miller, Big Joe Turner et des membres de l'orchestre de Quincy Jones. Burt a aussi eu la chance inouïe d'assister à une session « jam », complicité de Jimmy Hendrix, Johnny Winter et Frank Zappa, et ceci avec l'équipement d'un groupe avec lequel performait Dave à « l'Experience » de Hollywood.

Malchanceux en affaires, sidéré par les pertes humaines au Viet Nam et les mortalités prématurées d'artistes du rock and roll ainsi que le nombre de victimes que faisaient les tremblements de terre, Dave se dirige vers le Canada en offrant de conduire la voiture d'un jeune couple qui rentrait au pays après leur lune de miel. À Sturgeon Falls, en Ontario, il rencontre André Paiement, un jeune chanteur, comédien, compositeur dynamique, affable et piqué de curiosité. André connaissait Dave de sa réputation avec Merryweather et décide de l'embaucher comme directeur musical pour sa compagnie de théâtre. CANO Musique est issue d'une collaboration de ces musiciens complices qui ont vite fait de décrocher un contrat d'enregistrement avec A&M suite à un spectacle et un seul démo.

Aujourd'hui Dave s'adonne à une toute nouvelle carrière auprès des victimes de torture provenant de pays en conflit ainsi qu'auprès de nouveaux venus au Canada, en particulier des professionnels à la recherche d'emploi. Il est aussi formateur pour les enseignants de l'anglais langue seconde et a prononcé des conférences à la réunion annuelle de ce regroupement … un parcours impressionnant pour un jeune décrocheur qui a tout sacrifié pour poursuivre sa passion musicale à l'âge de dix-sept ans.

Dave Burt n'a quand même pas abandonné la musique. Il a composé des partitions musicales de films qui ont été mises en nomination pour des prix et a lancé un groupe de jazz animé avec des anciens membres de CANO, The Bishops et Merryweather.

De sa mère, il a retenu le conseil « Quand tu prends une décision, relève toujours le défi » et de son père « Trouve-toi un emploi pour appuyer ta musique ». Et la philosophie de Dave se traduit comme suit: « Quand le monde nous apparaît insensé, nos rêves ont tout le sens au monde ! »